Comment utiliser une boule chinoise anti stress ?

Boule chinoise anti stress

Improductivité, sauts d’humeur et fatigue sont les symptômes les plus fréquents du stress. Parmi les solutions non-médicamenteuses permettant de devenir plus productif et plus zen, les boules anti stress ont fait leurs preuves. Elles ont l’avantage d’aider l’organisme à évacuer le stress, tout en offrant un bien-être physique et mentale. Voici comment et pourquoi il faut adopter une boule chinoise antistress au quotidien.

Qu’est-ce qu’une boule chinoise antistress ?

Les boules antistress, encore appelées boules qi gong, sont des objets traditionnels chinois qui permettent d’évacuer le stress. Il s’agit de petites boules ou balles sphériques qui permettent de se détendre de façon ludique. Elles sont généralement vendues par paire, avec un contenant bien décoré.

Communément appelées boules de Boarding en référence à la petite ville de Boarding, située dans la province d’Hebei au sud-est de Pékin. La première fabrication de ces boules remonte à l’époque de la dynastie Ming entre 1368 et 1644. À l’époque, les habitants de Hebei faisaient rouler des noix dans leurs mains avant de passer à la fabrication des boules. Ces premières boules étaient destinées aux hauts dignitaires chinois.

De nos jours, elles sont disponibles en métal, en pierre et en bois. Les plus populaires sont celles fabriquées en métal. Il s’agit d’un ensemble de sphères en fer plaqué argent et creuses. À l’intérieur de ces boules se trouvent des lamelles sonores qui donnent un bruit doux lors de l’utilisation. À l’extérieur, les boules antistress en fer sont colorées et bien décorées.

Les boules les moins connues sont celles fabriquées avec du bois. Elles sont plus anciennes et disponibles en très peu d’exemplaires. Quant à la boule anti stress chinoise en pierre, elle est sphérique et pleine, fabriquée avec le marbre, l’onyx ou le jade. Elle est lourde, silencieuse et plus facile à manipuler en raison de sa surface lisse.

La boule Qi gong et la médecine chinoise

Le « qi », (prononcé “tchi”) est le fondement de la médecine traditionnelle chinoise. Pourtant invisible, mais palpable, il représente l’énergie de la vie qui circule au sein du corps, de l’organisme. En médecine chinoise, les maladies sont causées par un déséquilibre énergétique, une mauvaise circulation du « qi » dans l’organisme d’un être humain. C’est cet équilibre qu’une boule antistress vient aider à rétablir en favorisant la bonne circulation de l’énergie.

Parce qu’on y retrouve un ensemble de points réflexes correspondant à nos organes et à nos os, nos pieds et nos mains sont des parties importantes de l’anatomie humaine en médecine chinoise. Par exemple, les mains comportent 40 points d’acupuncture. Le mouvement circulaire d’une boule antistress dans les mains, permet d’activer plusieurs points précis situés sur les méridiens pour rétablir l’équilibre énergétique au sein de l’organisme.

En médecine traditionnelle chinoise, les méridiens sont des canaux du corps humain, interconnectés par lesquels circulent l’énergie de la vie (le qi). Dans les paumes des mains, tous les méridiens du corps se rejoignent. Plus que de simples gadgets, cette boule est une vraie mine de santé.

Quels sont les bienfaits des boules Qi gong sur l’organisme ?

Les boules anti stress chinoises sont autant prisées en Asie, qu’en Occident, en raison de leurs bienfaits pour la santé sur le plan physique et le plan mental.

En activant la circulation énergétique, la rotation des boules dans les mains, favorise une meilleure circulation sanguine. Cela est bénéfique à l’ensemble des organes du corps qui seront harmonieusement irrigués en sang. Ce qui permet donc de réguler la pression artérielle et d’améliorer la fonction du cœur, des poumons et des vaisseaux sanguins. Elles permettent de travailler les muscles de la main, d’améliorer leur souplesse et leur agilité.

L’utilisation de ces boules permet de détendre les muscles et d’éviter l’engourdissement, ce qui prévient l’arthrose et le rhumatisme. Pour un travailleur manuel, comme un artisan ou un agriculteur, il lui sera bénéfique d’utiliser ses boules après une journée de travail pour soulager ses mains. C’est une forme de massage. L’utilisation régulière de ses boules rend plus habile des mains et donne plus de coordination. Elle prévient également des blessures des articulations de la main.

Sur le plan mental, ces boules permettent d’évacuer le stress notamment celui du travail ou du quotidien. Elles permettent également de mieux contrôler ses émotions. Ce qui contribue fortement à son état de santé général. Lorsque vous les utilisez régulièrement, vous devenez plus calme, plus serein et plus productif.

Quel est le mode d’emploi d’une boule chinoise ?

L’utilisation d’une boule chinoise peut sembler facile au prime abord, mais elle nécessite un peu de pratique. À partir du moment où vous vous habituez à sa manipulation, vous y prendrez goût et elle deviendra votre objet antistress favori.

Avant d’utiliser une boule chinoise, il est recommandé de respecter les étapes suivantes :

● Lavez-vous les mains proprement ;

● Frottez-vous les mains les unes contre les autres pour les réchauffer ;

● Placez les deux boules dans la paume d’une seule main ;

● Commencez par faire des mouvements circulaires lents avec les boules ;

● Lâchez prise en faisant attention à votre respiration ;

● Restez calme et détendu, tout en relâchant vos épaules ;

● Restez concentrer sur votre souffle pour éviter d’être distrait ;

● Secouez vos mains à la fin de l’exercice.

Il est nécessaire de pratiquer régulièrement l’exercice afin d’améliorer sa dextérité dans l’utilisation des boules. Lorsque l’exercice devient plus facile, vous pouvez désormais le faire en gardant les yeux fermés.

Au début, les boules auront tendance à se cogner l’une contre l’autre au moment de la rotation, mais lorsque vous évoluez, le mouvement devient plus fluide et la rotation s’effectue sans que les boules ne se cognent.

Il est important de retenir que la rotation se fait aussi bien dans le sens des aiguilles d’une montre que dans le sens contraire. Le mouvement vers l’extérieur représente l’expansion de l’énergie (le yang) et le mouvement vers l’intérieur représente l’expression physique et mentale (le yin). Après quelques minutes (au moins 5 min) avec la main droite, il faut passer à la main gauche et continuer à alterner.

En méditant avant ou pendant l’utilisation des boules, cela renforce son effet apaisant. Des exercices de respirations profondes complètent parfaitement la séance de relaxation avec les boules. Il est important de faire l’exercice dans un environnement adéquat et confortable. Il faut également veiller à mettre des vêtements confortables. Par exemple, si vous êtes au travail, pensez à enlever votre veste et à desserrer votre cravate.

Comment peut-on choisir ses boules ?

Si vous êtes débutant, vous pouvez commencer par une boule en métal creuse ou en pierre pleine, car celle en bois est plus difficile à manipuler. Il faut noter que la taille des boules varie en fonction de son diamètre. Les petites boules de 45 mm de diamètre sont plus adaptées aux débutants. En ce qui concerne l’aspect extérieur, il est généralement bien soigné, avec une variété de couleurs intéressantes. Vous y trouverez des modèles dont les coloris s’adaptent à vos goûts.

Attention, les boules chinoises sont des objets personnels à usage individuel. Prenez-en soin ! Rangez-les dans un endroit sûr ! 

Consulter un hypnothérapeute à Strasbourg
Comprendre les secrets du Karma